La liberté d’expression, le bestiole des sionistes nazis et des politiciens mégalomaniaques occidentaux.

Par Stanley Collymore

Je suis un fervent croyant de la liberté d’expression sans
restriction et l’absolu Liberté d’expression quelle que
soit la voix de l’un ou l’autre ou la source initiale
de ces expressions ou commentaires déclarés
Émané de. Et alors que je suis pleinement
conscient que de telles déclarations
pourraient très bien être
très Inflammatoire, pénible, insultant ou même
offensant les croyances ou convictions de
beaucoup qui les entendent ou sont
les des sujets aussi irritants ou des déclarations
bouleversantes, tant qu’aucune preuve légale
Action de diffamation délibérée, caractère
frauduleux Assassinat, diffamation ou
intentionnellement menaçant le
comportement ne peut être
déterminé catégoriquement contre les
fournisseurs de tels prétendus conduite offensive
mais même exercée dans les paramètres
strictement spécifiés de la loi – aussi
explicitement et plus, universellement
délimité dans le Archétype d’une
sécurité politique, juridiquement
neutre et crucial une institution
sociale sans souci créée et
progressivement avancé
la démocratie qui
comprend la combinaison de tous
les les principes fondamentaux susmentionnés et
Garanties garantis – Alors honnêtement je
n’ai pas Problème avec ou Gêne contre le
exercice, bien que Contentieusement
de Occurrences personnellement.

© Stanley V. Collymore
21 avril 2017.

Remarques de l’auteur:
Dans une organisation organisée de manière compétente, réussie et, en conséquence, un véritable pays démocratique, les principes cardinaux de la liberté d’expression et de la liberté d’expression devraient être, et j’ajouterai davantage, le droit inaliénable de tout citoyen et résident qui y habite et de quelles contraintes Il pourrait y avoir contre cette situation louable devrait être diffusé ouvertement, librement discuté et objectivement débattu à volonté et, en outre, quelles mesures sont finalement prises doivent être intégralement approuvées par une majorité minimale de deux tiers et un vote obligatoire dans un référendum tenu à l’échelle nationale et supervisé indépendamment , Les résultats étant par la suite adoptés dans la législation par les parlementaires dûment élus de manière démocratique et démocratique de ce pays.

Mais ce que nous, le grand public, observons et abhorre habituellement, ce sont des états démocratiques pseudo-démocratiques et même clandestinement indulgent et prospères, appelés États démocratiques dont les contrôleurs barbares, frivoles, avides, megalomaneux et belliqueux qui n’ont manifestement aucun intérêt dans les valeurs démocratiques à plusieurs reprises Usurper les principes, les normes et les objectifs crédibles de la liberté d’expression et de la liberté d’expression avantageusement pour eux et très préjudiciables à leurs victimes sélectionnées, réclament des critiques légitimes d’eux-mêmes et des régimes vils qu’ils courent, tout aussi hypocritement et dans l’affichage le plus nu de Leurs deux standards arrogants et hostiles favorisent leurs propres agissements tordus, unilatéraux et malveillants au détriment de tout le monde, sauf eux-mêmes et leur propre nature, et surtout ceux qui, virulemment, injustement, dédaignent et discréditent avec une révulsion induite passionnément et Une inimitié exécutée de manière psychopathique.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s